APT IP Codec - John Pearce

  12 sept. 2016

Les codecs APT Codecs avec SureStream permettent une transmission stable de l’audio sur des connexions internet médiocres, au cœur de la jungle africaine

Mi-2015, la matinale de Nova96.9 à Sydney s’associe à la version australienne de l’émission télé « Je suis une célébrité, sortez-moi de là ! » pour la saison 2016. L’émission passe cinq soirs par semaine sur Network Ten, et le résultat est tout aussi bien fini que n’importe quelle autre émission du réseau télé commercial. Mais les défis techniques pour capturer et transmettre le contenu de la jungle africaine sont bien réels. Au final, nous avons réussi non seulement à rester à l’antenne mais à produire un service régulier et professionnel d’un autre continent avec des liaisons internet incroyablement aléatoires.

En termes de couverture radio, notre tâche était de passer une semaine d’enregistrements en extérieur sur site en Afrique du Sud pour la matinale. La solution technique devait être économique, fiable et avec une latence suffisamment faible pour ne pas impacter le déroulement normal de l’émission. Étant donné la nature éloignée du site et l’accès restreint au transport, une solution du début à la fin avec une redondance complète était essentielle. On ne pouvait avoir aucun point faible car il aurait fallu des jours, pas des heures ou des minutes, pour relocaliser en cas d’erreur critique.

La seule connexion fiable traditionnelle possible dans ce type d’environnement est la technologie par satellite, mais avec un prix de 600$/heure minimum, le coût était rédhibitoire pour ce projet. Non seulement les coûts étaient inconcevables, mais en plus, la latence d’une connexion satellite aurait eu un impact négatif réel sur notre programme. Dans la mesure où certains des talents de la matinale, les interviews studio et tous les appels venaient de Sydney, tout délai significatif aurait réduit le contenu que nous avions prévu et rendu les interactions entre les contributeurs basés à Sydney et ceux en Afrique plutôt difficiles.

En cherchant des solutions alternatives, les ingénieurs de NOVA Entertainment et Network Ten ont testé des solutions de transport internet qui pouvaient répondre à notre problématique. Les liaisons internet à micro-ondes développées pour Network Ten avaient des latences suffisamment faibles pour être intéressantes, mais les tests ont révélé qu’elles étaient si peu fiables qu’un flux audio en temps réel d’un codec de base en simple flux et bas débit binaire fournissait de l’audio discontinu pour 30 secondes maximum avant de se déconnecter

Auparavant, nos ingénieurs avaient testé la technologie SureStream sensée permettre une liaison fiable et de haute qualité sur l’internet public. Nous l’avions uniquement utilisée dans des conditions de tests contrôlées à NOVA Entertainment, mais malgré ça, nous pensions que c’était notre seul espoir pour atteindre nos objectifs avec ce projet, et nous avons donc commencé la configuration pour notre application.

Le mois avant le déploiement sur site, l’équipe technique de Nova96.9 a poussé le codec Horizon NextGen d’APT (maintenant appelé APT IP Codec) au maximum, d’abord en laboratoire puis sur le terrain entre l’Afrique du Sud et Sydney. Pendant cette période de test, la technologie a été peaufinée quotidiennement afin de trouver la meilleure configuration possible pour les réseaux et connexions que nous allions utiliser

La solution finale comprenait deux services internet micro-ondes en Afrique du Sud et deux services internet fibre dans les studios à Sydney. Six flux bidirectionnels identiques ont été établis entre les deux sites. Nous avons d’abord établi des connexions A-A, A-B, B-B et B-A entre les codecs. Puis nous avons utilisé le générateur de diversité de SureStream pour ajouter une deuxième paires de liaisons A-A et B-B pour optimiser la performance et fournir une sécurité supplémentaire. Dans la mesure où les deux liaisons en Afrique du Sud provenaient d’un seul fournisseur, nous voulions vraiment augmenter la fiabilité le plus possible. La latence en réception a été définie à 150 ms et nous avons utilisé l’algorithme MPEG AAC ELD en stéréo à 128 kbps. Pour satisfaire les demandes des équipes techniques et des équipes de programmation, nous avions aussi prévu un système de secours satellitaire avec un codec Equinox d’APT.

Malgré la qualité médiocre des connexions internet à notre disposition, le projet a pu continuer avec de l’audio de haute qualité, des latences très respectables et des connexions à une fraction du coût de ce que nous aurions dépensé en satellite.

L’émission a eu beaucoup de succès et la satisfaction générée par l’activité était au-delà des attentes. Sans la puissance de la solution SureStream, je ne sais vraiment pas comment nous aurions pu fournir une solution pratique à l’équipe de programmation.

Learn more about the APT IP Codec